Le Romarin

Courant dans les lieux arides du Midi, le romarin (rosmarinus officinalis) se plaît aussi dans les jardins.

Le Romarin laboutiquedepapé.com

Apprécié depuis l’Antiquité pour son action stimulante et tonique, il entre dans la composition de différents vieux remèdes :

vin aromatique, bien sûr, mais aussi Vinaigre des quatre voleurs, ou encore Eau de la reine de Hongrie à laquelle il aurait rendu précisément sa jeunesse et sa beauté.

Recommandé pour améliorer la circulation sanguine, ainsi qu’en cas de surmenage, de fatigue physique ou intellectuelle.

Il possède en outre d’intéressantes propriétés anti-oxydantes et permet donc d’atténuer l’action destructrice des radicaux libres.

D’où peut-être sa réputation de Fontaine de Jouvence, dont la reine de Hongrie a fait l’heureuse expérience !

 

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *